Didascalie 1 Nature / Culture, première exposition monographique de Jean Philippe Roubaud à la Galerie Sintitulo. Jusque 13 janvier 2017

L’exposition personnelle de Jean-Philippe Roubaud à la galerie Sintitulo est, à bien des égards, un événement particulier. Nous y sommes conviés à inaugurer le travail récent d’un artiste, naguère encore connu sur la scène niçoise comme membre d’un duo artistique, mais qui présente ici en son nom propre l’acte initial d’une renaissance de son oeuvre. Cette exposition est donc le coup d’envoi d’une véritable refondation du travail, commencée en 2015, à partir d’une reprise systématique du médium le plus ancien des projections imageantes humaines : le dessin. Dans ce dretour volontaire aux principes séminaux de la pratique artistique,

Jean-Philippe Roubaud a trouvé la voie d’une concentration extrême, à la fois matériologique, technique, processuelle et mentale, en même temps qu’il s’est ouvert une perspective prodigieuse sur la mémoire historique du médium. Dans cet écart, il construit, série après série, les pièces du labyrinthe imaginaire qui met au jour les détours d’une recherche artistique singulière. Les images qu’il nous livre, placées sous le double signe de l’anamnèse et de la réflexion sur le statut des représentations, mettent en tension une référence particulière à l’histoire de l’art, confrontée aux questions brûlantes posées par l’élaboration d’une oeuvre délibérément immergée dans la passion de son époque.

Jean Marc Réol, septembre 2017

%d blogueurs aiment cette page :